Evening light
Tu viens de poser les pattes sur Evening Light. Viens vivre une aventure inoubliable, au sein de ta meute. Choisis ta destinée. Seras tu de la meute Nocturne, de la meute du Crépuscule? De la meute du Jour, de l'aube?
Ici, rien n'est comme il le semble. Même le temps est déréglé. Visiteur, approche dans ce monde lupin...


Un monde, où meme le temps n'est pas comme il parait
 

Partagez | 
 

 Mon pense petite bêbête ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aerin
Admin


Messages : 20
Messages de RP : 20
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 17
Localisation : Quelque part :huhu:

Votre loup
Rang :: Oméga
Histoire:
Pouvoirs:

MessageSujet: Mon pense petite bêbête ~    Mer 6 Mai - 11:09

Ne touchez pas sans ma permission s'il vous plait, c'est tout ce que je vous demande ! Un petit message si on veut emprunter ne tue pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerin
Admin


Messages : 20
Messages de RP : 20
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 17
Localisation : Quelque part :huhu:

Votre loup
Rang :: Oméga
Histoire:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Mon pense petite bêbête ~    Mer 6 Mai - 11:43

test



Poussière de neige & Étoiles de flocons  ~


by ashling sur epicode




Il avait chuté, loin de ces cieux, loin de sa terre…Ses grandes ailes étaient déployées, blanches  et pures. La brume fraiche autour de la montagne laissait entrevoir sa silhouette énorme pour les canins terriens. Il n’allait pas tarder à toucher le sol   et atterrir dans la neige molle et froide comme il l’avait toujours connue. Sa tête allait surement percuter le sol avec violence, peut être même il allait se briser la nuque et mourir comme une bête abattue. Un ange qui a misérablement chuté du ciel, qui n’aurai jamais du connaitre ces terres inhospitalières, dénues de toute beauté dans un monde ou son seul souhait ne pourra être jamais exaucé .Territoire en perpétuel combat, vivant au rythme du soleil et de la lune, finalement cette terre n’était pas si différente de la sienne. Il s’en rendrait bien vite compte. Les combats  sans survivants, le Bien, le Mal, ils avaient beau vivre au sol ou bien dans les cieux, ces éléments fondamentaux qui constituent toute vie étaient toujours présents.

Il avait touché la  terre.  La terre Mère Gaïa, cette Déesse qu’Aerin entendait dans les histoires pour gamin. Des nuages, on leurs montraient l’insignifiante petite terre et leur assurait qu’il n’y tomberait jamais  sauf si ils se comportaient mal…Une sorte d’Enfer pour les Anges. Et voilà qu’il y avait été envoyé, comme une malédiction. Celui qui avait reçu les vœux de la reine et même son collier avait été envoyé à l’impensable, à l’imaginable. Les plus grands anciens eux-mêmes n’y sont jamais allés. Par simple peur ? Sûrement. On nous a toujours appris à craindre ce que l’on ne connaissait pas.

L’ange était étendu au sommet de la montagne. Un halo  de poussière astrale mélangée aux flocons terrestres entourait son énorme masse. Ses yeux à demi-entrouvert fixaient un point mort. Il ne pouvait plus bouger. Cette longue chute, très longue chute avait gelé ses articulations. Il était pire qu’ankylosé, il lui fallait alors retrouver la chaleur  avant de pouvoir esquisser le moindre mouvement.

Ses oreilles bourdonnaient à cause du silence qui s’était désormais installé au sommet. Il était calme apaisant, mais terriblement présent. Il faisait suffoquer le Gardien qui émettait des sifflements agonisants. La pression de l’oxygène, est ce que ça vous parle ? Souvenez-vous de votre voyage effectué en avion. Il monte par étape, pour laisser le temps à notre corps de s’adapter. Des fois dans certains malheureux cas il y a une dépressurisation, l’oxygène donné dans l’avion s’échappe….Bref, plus nous montons vers les cieux, plus l’oxygène se fait rare. Les anges sont nés au ciel, ils y sont habitués, mais voyez vous dans le cas inverse, comme ici, il y avait une arrivée beaucoup trop forte d’air dans les poumons d’Aerin. C’est ainsi qu’il suffoque, peinant  à aspirer tellement il y en a trop. Sa vie était en danger et il en avait conscient. Il fallait qu’il bouge, qu’il trouve un moyen de s’adapter avec le temps. Mais il était paralysé…

Une secousse se mit à faire trembler la montagne. Aerin n’eut même pas le temps de s’en inquiéter qu’il se mit à glisser, glisser tandis que  les tremblements reprenaient..Serait-ce un monstre qui se cache dessous ? Aucune idée…pour l’instant l’Ange était juste en train de dévaler la montagne à une vitesse de plus en plus impressionnante.  L’air qui rentrait dans ses grandes ailes ralentissait sa chute, mais si il ne se faisait pas arrêter, il se briserait la nuque définitivement.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mon pense petite bêbête ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite pensée pour le Japon
» Les gribouillis d'une petite ombre [JournalIntime de Salomé]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evening light  :: Pense bête :: Pense bête :: Pense bête-
Sauter vers: