Evening light
Tu viens de poser les pattes sur Evening Light. Viens vivre une aventure inoubliable, au sein de ta meute. Choisis ta destinée. Seras tu de la meute Nocturne, de la meute du Crépuscule? De la meute du Jour, de l'aube?
Ici, rien n'est comme il le semble. Même le temps est déréglé. Visiteur, approche dans ce monde lupin...


Un monde, où meme le temps n'est pas comme il parait
 

Partagez | 
 

 A quoi bon vivre lorsque plus rien ne nous retient ? {Akasan, alpha nocturne}

Aller en bas 
AuteurMessage
Akasan
Fonda psychopathe chevaucheuse de lama :3
avatar

Messages : 99
Messages de RP : 70
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 15
Localisation : Moi ? Sur la Montagne des Rois avec une baguette d'or à la main e_e

Votre loup
Rang :: Alpha
Histoire:
Pouvoirs:

MessageSujet: A quoi bon vivre lorsque plus rien ne nous retient ? {Akasan, alpha nocturne}   Ven 1 Mai - 17:38


Akasan
Alpha Nocturne
Je suis tombé du ciel comme une étoile filante n'ayant plus la force de grimper. Et maintenant, suis-je toujours cette étoile ou tout simplement son ombre ?

Pour commencer...

Nom : Le nom de ce loup est Akasan.
Prononciation : A prononcer "Akazane".
Âge (Louveteau, Adolescent, Adulte) : C'est un jeune adulte endurci et assez mature pour son âge.
Meute: C'est un loup nocturne.
Rang : Son rang est celui d'un vénérable alpha.
Sexe : Ce lupin est un mâle.
Orientation sexuelle ( hétérosexuel/le, bisexuel/le...) : Hétérosexuel, sans hésiter.

Dis nous à quoi tu ressembles !

Pouvoir/s ( 4 lignes minimum )  : Son premier pouvoir consiste à pouvoir utiliser des étoiles filantes, qui auront la même fonction que des shurikens. Le nombre d'étoiles est quasiment illimité car Akasan puise son stock dans la voûte céleste elle-même.
Mais ce don est doté de défauts assez contraignants : Les étoiles n'apparaissant que la nuit, il ne peut pas l'utiliser continuellement. Secondo, les étoiles sont inévitablement brûlantes. Cela a une option à double-face : Elles brûlent en prime les adversaire, mais leur lanceur aussi. Akasan ne peut donc utiliser ses astres que pendant un temps limité.

Son deuxième avantage est assez spécial... En effet, car Akasan peut invoquer un sortilège lui permettant de marcher dans le ciel. Il laissera derrière lui un sillage d'étoiles. Il peut utiliser ce pouvoir quand il le souhaite et aussi longtemps qu'il le veut, à condition de ne pas être en plein combat.

Description (pelage et autres) :
Un pelage bleu sombre assez nuancé, et un minois blanc comme la neige. Voilà à quoi ressemble, dans la globalité, notre loupiot. Il porte, entre autre, une longue mèche qui voile son oeil gauche. Mais les nuances sur son pelages sont tellement complexes qu'il est difficile de les décrire précisément.
Une image ? :
Poste ton image ici !:
 
Caractère ( 6 lignes minimum) :
Froid et sans aucune sensibilité, Akasan a un coeur dur comme la pierre. Les autres peuvent bien mourir à ces pieds, cela lui importe peu. Il se fiche quelque peu de l'avenir de sa tribu.
Sombrant petit à petit dans la dépression, il se nourrit de sa haine et de sa rage, subsistant ainsi difficilement.
Mais derrière cette armure de fer se cache un jeune coeur entaillé de nombre de blessures. Le lupin bleu doit reconnaître qu'il préférerait de loin mourir, mais il ne parvient pas à quitter le monde.
C'est un être fragile sous son épaisse protection. Il devient facilement enragé et n'hésite en aucun cas à mordre.
Lorsque le gout du sang le pénètre, il est comme irrésistiblement attiré par la folie.
Histoire ( 6 lignes minimum ) :
"Bercé par le doux murmure de la brise, piégé dans cette immortelle spirale de neige.
Et le froid mordant le traversant de toutes parts.  Ses minuscules pattes frêles ne le supportant plus et son léger coeur qui bat de plus en plus lentement. Et sous la douce neige glaciale, sa petite silhouette tombe dans un simple fracas. Son dernier soupir s'envola vers le ciel en une majestueuse fumée blanche.
La louve bleue laissa ses pas la porter jusqu'au louveteau maintenant parti. Un instant, son regard se figea. Du bout de la patte, elle le secoua doucement en appelant son nom qui n'en était pas vraiment un. Mais sans vouloir laisser retomber ses espoirs, elle continua à le dorloter, tout en sachant qu'il ne se réveillerais jamais. Ses larmes couleur d'ambre coulèrent sur ses joues avant de s'écraser sur le poil du petit.
Au moment où elles atteignirent leur chute, leur consistance se réduit à celle de deux maigres étoiles et s'envolèrent vers le ciel en une traînée blanche, accompagnant l'esprit du défunt.

Petit Louveteau grimpait, sautant d'étoiles en étoiles. Pourtant, le lieu où son âme trouverait le repos semblait toujours plus haut, toujours plus loin. A chaque pas qu'il faisait, tout trace du paradis devenait lointaine. Trop lointaine. Et ss pattes frêles qui ne le supportaient plus... Malgré son pelage d'astres de la nuit et son esprit libre, Petit Louveteau ne trouvait plus le force de monter. Trop loin, trop haut. Son s'estompait au rythme de la fatigue. Tout se brouillait. Les étoiles devinrent floues. Les astres sur lesquels il avait pris appui semblaient vouloir l'éjecter. Ses pattes se dérobèrent sous lui. Et il tomba. Tomba dans une nuée d'étoiles. Etoiles qu'il renversait dans son passage.
Lui-même était une étoile. Un étoile filante, quittant le pays des morts avant même de l'avoir atteint.
Une étoile filante.
Ou tout simplement une lueur mourante.
Trop faible...
Trop faible...


Il s'était réveillé dans la neige. Trop froide. Trop froide... Trop froide... Son faible souffle semblait tacher le ciel sombre au-dessus de lui de légères parcelles de nuages.
Il s'était relevé lentement, un peu sonné. Le sol autour de lui était carbonisé, brûlé.
En comprenant qu'il s'était écrasé, qu'il était tombé du ciel, l'angoisse monta en lui. Que c'était-il passé ? Pourquoi était-il revenu à la vie ? Mais il était trop jeune pour comprendre. Pour comprendre que les morts avaient eut pitié de lui. Bref, désormais il marchait. Mais il trébucha. Sur quoi ? Sur... Sur ?! Sur ses cheveux ! Ses cheveux devenus longs, très longs. Ils en allaient même à traîner par terre. Sans qu'il ne le sache, la traibée de l'étoile filante avait joué sur son corps et avait ainsi laissé une marque de son passage.vQuelque peu affolé, Petit Louveteau contempla le reste de son pelage, parsemé de rayures étranges et de points semblables à des étoiles. Sur sa cuisse, un ciel nocturne traversé d'une magnifique aurore boréale s'était imprimé.
Perplexe, mais pressé de retrouver sa mère, il se dirigea vers l'endroit où il l'avait laissé quelques heures auparavant.
Luttant contre le vent mais ayant retrouvé sa joie de petit, il avança tant bien que mal.

.......................................................................................................................................................................

Le regard froid du loup bleu illuminait la tempête de neige. Cela faisait longtemps, maintenant. Mais il n'avait pas oublié. Pas oublié ce qu'il avait vu, ce qu'il avait vécu. Son coeur entaillé palpitait dans sa poitrine face à la nouvelle épreuve qui l'attendait.

Sa mère. Sa mère qu'il avait retrouvé morte après qu'il est lui-même retrouvé la vie. Que lui étais-il arrivé ? Tuée. Le jeune louveteau l'avait secoué de toute ses forces. Toutes. Il avait crié, appelé à l'aide.
Mais personne ne pouvait l'entendre. Plus personne. Ses larmes avaient coulées. Longtemps, longtemps. Mais jamais elle ne s'était réveillée. Jamais.

Où en était-il, maintenant ? Face à l'assassin. L'assassin qui avait osé tuer sa mère. Le loup bleu avait décidé de vaincre. De le tuer comme il avait tué sa mère. Il voulait le voir souffrir. Le voir être réduit en lambeaux. Il allait payer.

.......................................................................................................................................................................

Tout était allé si vite... L'autre était mort. Le loup bleu n'avait pas eut un seul regret, pas une seule émotion de pitié en le voyant tomber. Vengeance était faite. Mais maintenant ?
Maintenant.... Maintenant ? La tête lui tournait littéralement.

Et un hoquet l'avait interrompu dans ses pensées. De sursaut, il s'était retourné, levant une patte vers le ciel sans y faire vraiment attention. Par une simple erreur de sa part, il avait arraché une étoile de la voûte céleste, et, rabaissant son membre, l'avait envoyé dans le coeur de celui qui l'avait aperçut. C'était un jeune loup. Vraiment jeune, entrant à peine dans l’adolescence. Du même âge que lui. Il était mort. Mort.

Voyant l'étoile, le tueur comprit que le premier don de ces étranges terres l'avait affecté. Il regardait ses pattes, ne cachant aucune trace de sang. Quand à l'étoile, elle était devenue rouge. Mais comme auparavant, aucune impression de douleur ne renversa le lupin. Rien, rien. Juste le froid de ses yeux. Il était devenu un assassin. Comme celui qui avait tué sa mère. Un monstre dangereux.


Mais l'histoire ne s'arrête pas là, oh non.

Après avoir commis des meurtres de loups sans noms et sans histoires, le loup bleu rencontra l'alpha Nocturne. Etant suivi de sa Meute en quête de gibier, le loup saphir n'avait pas osé attaquer.

Après maintes négociations, il rejoignit finalement la Meute sous nom d'Akasan, monta en grade pour ses atouts à la chasse au combat, pour finir par assassiner le chef en secret et prendre sa place.

RP d'exemple, pour définir ton niveau :
J'suis Akasan, faites pas les gogoles, hein e,_e

Comment est-tu arrivé/e ici ?

Porte-tu, par hasard, un nom ? : Bah... Non What a Face
Ou bien un pseudo ? : J'suis Soleilou, NightWish, Night tout court, Akasan, Akarien, Klya, Psychocat et bien d'autres choses qu'il vaut mieux ne pas savoir... /BAM/
T'as un âge ? : Bah wi ! Quoique... Non e,_e
Par où es-tu passé/e pour arriver ici ? : BAH J'AI CONSTRUIT LE FO
L'ambiance te plaît ? : Wi puisque je suis là /BAM/
Autre chose à dire ? : J'aime les lamas. La preuve :
Les codes du règlement : C'est bon, moi-même e_e


Dernière édition par Akasan le Ven 8 Mai - 0:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveninglightrpg.forumactif.org
Akasan
Fonda psychopathe chevaucheuse de lama :3
avatar

Messages : 99
Messages de RP : 70
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 15
Localisation : Moi ? Sur la Montagne des Rois avec une baguette d'or à la main e_e

Votre loup
Rang :: Alpha
Histoire:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: A quoi bon vivre lorsque plus rien ne nous retient ? {Akasan, alpha nocturne}   Mer 6 Mai - 7:49

EDIT : Fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveninglightrpg.forumactif.org
 
A quoi bon vivre lorsque plus rien ne nous retient ? {Akasan, alpha nocturne}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la vie nous fatigue, à quoi bon s'accrocher ? Certains diront que je suis une lâche mais non, c'est faux.
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ♥] [{fini}
» Rien ne nous séparera jamais [Elliott]
» Même la mort ne peut rien pour nous..[PW Alissa]
» " A quoi ça sert si on est pas sûrs de voir demain ? A rien ... " Corneille . ( PV Nathan )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evening light  :: Incarnations :: Vos personnages :: Inscriptions :: Meute Nocturne :: Validées-
Sauter vers: